Texte à méditer :  On ne choisit jamais un chat, c'est lui qui vous choisit.   Philippe Ragueneau
Photos au hasard
:Superbe gerbe de bougainvilliers !
Superbe gerbe de bougainvilliers !
Bijoux

Fermer en vente

Passions

Fermer chats

compteur de bonjour !
 
Webmaster - Infos
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
6 Abonnés
chats - poème Paul Eluard


Le chat


 

Pour ne poser qu'un doigt dessus
Le chat est bien trop grosse bête.
Sa queue rejoint sa tête,
Il tourne dans ce cercle
Et se répond à la caresse .

 

 

Mais, la nuit l'homme voit ses yeux
dont la pâleur est le seul don.
Ils sont trop gros pour qu'il les cache
Et trop lourds pour le vent perdu du rêve
.

 

 

Quand le chat danse
C'est pour isoler sa prison
Et quand il pense
C'est jusqu'aux murs de ses yeux.

TN-chat0022.jpg


Paul Eluard




hamac.gif

Date de création : 24/04/2010 @ 23:15
Dernière modification : 25/04/2010 @ 02:23
Catégorie : chats
Page lue 4478 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article



 
W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^